Chaque année, le 8 septembre, à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation, les Soroptimist organisent des évènements dans le monde entier pour rappeler l’importance de l’alphabétisation et de la lutte contre l’illettrisme.

 

Notre ONG plaide pour une « vaccination » précoce des enfants à l’alphabétisme, afin que la maîtrise de la lecture dès le début du primaire soit une priorité internationale de premier plan. Cet apprentissage précoce de la lecture assurera l’autonomisation des adultes, transformera leur vie et facilitera leur insertion dans la société. 

 

Cette priorité rejoint l’éducation, objectif dans lequel nous avons choisi d’investir, avec une cible privilégiée : les filles et les femmes. Comment ignorer aujourd’hui que 24 millions d’enfants n’iront jamais à l’école primaire, et que parmi eux, 16 millions sont des filles ? Comment oublier que 2/3 des 800 millions d’analphabètes adultes dans le monde sont des femmes ?  Et nous savons tous qu’actuellement les conflits ethniques ou religieux, les déplacements forcés de populations et l’exode massif des réfugiés, aggravent cette situation et bouleversent encore la scolarité de dizaines de milliers d’enfants.

 

C’est pourquoi, les Soroptimist soutiennent activement cet objectif essentiel de développement durable adopté par les Etats membres de l’Organisation des Nations Unies (ONU), visant à « assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ».

 

La Journée de conférences-débats que l’Union Française du Soroptimist International organise à l’UNESCO Paris, le lundi 11 septembre 2017, aux côtés d’autres Clubs Service et ONG, vous permettra de mieux connaître les projets d’alphabétisation menés aujourd’hui dans le monde. 

 

Venez nombreux et Inscrivez-vous rapidement !